AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 breakfast time || Shannon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: breakfast time || Shannon   Dim 24 Fév - 14:29



nathaniel and Shannon



Une semaine, voilà combien de temps c'est écoulé depuis la dernière fois où j'ai vu cette blondinette et ou j'ai osé prendre le risque de l'embrasser. Une semaine que ce baiser me tourmente et que j'essaye d'oublier mais rien ni fait, il est toujours présent et quoi que je fasse je ne peux réussir à effacer le visage de la jeune femme de mon esprit. Qu'est ce qui m'a pris de faire ça et de fuir en plus de ça ? J'ai l'impression d'être un adolescent qui a offert le premier baiser de sa vie alors qu'au contraire c'est le premier baiser que j'ai osé produire depuis le décès de ma femme il y a deux ans... Me levant de mon lit je soupirais, nous sommes vendredi et c'est normalement la journée ou elle nous apporte beignet et café, osera t'elle le faire aujourd'hui après ce qu'il s’est passé ? Je ne sais pas. Si c'est le cas je me sentais surement gêné et je me connais trop bien, je ferais en sorte de tourner autour du pot et attendra un geste de la part de la jeune femme afin de pouvoir essayer de parler de ce fameux moment. Entrant sous la douche je venais me laver tranquillement avant de rejoindre mon dressing et d'y prendre un costume et faisant attention de bien le mettre en place, que ma chevelure soit bien coiffé et que rien ne dépasse au niveau de mes vêtements, je prenais la route vers le commissariat. Arrivant au bureau je saluer mes collègues, prenait soin d'allumer mon ordinateur et regarder mes dossiers à traiter. Le téléphone sonna, je croyais que c'était pour une intervention mais simplement pour me rappeler que je n'avais pas encore rendu mon compte rendu de notre dernière mission. Soupirant je refermais celui-ci lorsque je vis une silhouette blonde dans la salle d'à côté auprès de mes collègues. Avançant vers la salle je venais rapidement reconnaître la silhouette de Shannon et souri en coin avant d'avancer et rester à l'écart du groupe en la saluant d'un simple signe de tête et d'un faible sourire.

made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
+ MESSAGES : 2801 + BAISERS : 25
+ INSCRIT(E) LE : 26/11/2012
+ AVATAR : emilia clarke.
+ CREDITS : (c) fierce.
+ DC : megara callaghan.
+ PSEUDO : lonely bird. (aurélie)

(c) tumblr.
✝ ÂGE : vingt-quatre ans.
✝ STATUT CIVIL : célibataire.
✝ LAST KISS : i don't remember.
http://onelastkiss.bbfr.net/t1661-i-felt-apart-callie-rose#47721 http://onelastkiss.bbfr.net/t1717-happiness-therapy-callie#48996 http://onelastkiss.bbfr.net/t1723-formspringme-callierose#49096
MessageSujet: Re: breakfast time || Shannon   Dim 24 Fév - 15:27



we're madly in love, so it's all right to kiss me.

Le bout de mes doigts sur mes lèvres, j'avais en tête le souvenir de ce baiser. C'était tellement surprenant que je n'ai pas eu le temps de réagir qu'il s'était déjà enfuit. En plus de cela, j'étais promise à un autre homme. Certes, je ne l'aimais pas et je ne l’aimerai surement jamais. Mais j'étais devenue l'une de ses femmes qui trompent leur homme alors que je m'étais promise de ne plus jamais recommencé. Je ne suis pas ce genre de femmes, je ne veux pas l'être. Mais en même temps, une certaine complicité nous a liés avec Nathaniel. Une complicité que je ne peux pas nier malgré notre différence d'âge qui d'un autre côté m'importe peu. Seulement, lorsqu'il me regarde, j'ai l'impression qu'il voit en moi sa femme partie trop tôt. Alors, était-ce réel ? Comme tous les vendredis matin, je suis finalement descendu vers le Starbuck au bas de la rue pour acheter des cafés et des donuts à toute l’équipe de l’inspecteur. Depuis mon arrestation, qui n’était rien d’autre qu’un malentendu, j’en avais pris l’habitude. Une habitude que j’attendais impatiemment toutes les semaines. Aujourd’hui encore, je me retrouvais à son lieu de travail où son collège m’annonçait qu’il n’était pas encore arrivé. Je ne sais pas pourquoi mais j’avais cette boule au ventre comme un stress avant les examens. Ce matin encore dans mon lit, je voulais le voir pour mettre les choses à plat et maintenant que j’y suis, je ne sais plus trop si je veux vraiment faire ça. Je distribuais avec mon sourire les cafés à ses collèges, lui en gardant un pour lui. Tournant alors la tête en direction de l’entrée en plein milieu d’une conversation avec un policier, j’aperçu le visage de Nathaniel. J’étirais un large sourire sur les lèvres qui se dissipa assez tôt lorsqu’il s’éloignait de l’ensemble du groupe. J’attrapais un donut et le café restant pour m’avancer vers lui. « Hey. » Lui souriais-je en lui tenant le tout comme si j'avais quelque chose à me faire pardonner.

_________________


" Don't bury me, don't let me down. Don't say it's over 'cause that would send me under. Underneath the ground. Don't say those words. I wanna live but your words can murder. Only you can send me under. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: breakfast time || Shannon   Dim 24 Fév - 16:53



nathaniel and Shannon



S'il y avait un moindre espoir qu'elle ne vienne pas vers moi ce ne fut pas aujourd'hui. Je savais bien que ma distance avec elle serait surement une chose qui l'intriguerait ou la vexerais peut être mais ce n'était pas pour moi le moment de lui parler comme si rien ne c'était passer. Je l'ai tout de même embrassé, ce n'est pas rien. Alors que je relevais mon regard vers le groupe ou elle se trouvait je fus surpris de la voir face ç moi des donuts et un café dans les mains en venant me saluer d'un simple. « Hey. » Je souriais alors gêné et venais lui répondre simplement. Hey. Je ne savais pas quoi lui dire concrètement. J'avais honte de mettre enfuit tel un gamin de 15 ans, j'ai parfois l'impression de plus être moi-même et redécouvrir certaine chose maintenant que ma vie à basculer depuis la mort de ma femme. Je venais récupérer mon café, n'ayant pas envie de donuts je venais lui prendre le paquet le poser sur le bureau près de moi avant de venir ajouter. Je n’ai pas très faim mais merci. Montrant mon café je venais doucement la contourner, ce simple geste me donna un petit frisson et je venais rejoindre la salle de déjeuner. Je me sentais presque plus au calme pour réfléchir ou même me poser sans risque de me voir paniquer face à la jeune femme. Elle me mettait mal à l'aise et dégageais en moi quelque chose d'étrange, quelque chose qui ne m'était pas arrivé depuis longtemps. Alors que j'étais posé contre une table je venais voir la jeune femme apparaître une nouvelle fois et je venais poser mon café. Je ne savais pas quoi lui dire mais les seuls paroles qui sortirent furent. Je suis désolé Shannon. Je baissais la tête assez honteux de mon comportement.

made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
+ MESSAGES : 2801 + BAISERS : 25
+ INSCRIT(E) LE : 26/11/2012
+ AVATAR : emilia clarke.
+ CREDITS : (c) fierce.
+ DC : megara callaghan.
+ PSEUDO : lonely bird. (aurélie)

(c) tumblr.
✝ ÂGE : vingt-quatre ans.
✝ STATUT CIVIL : célibataire.
✝ LAST KISS : i don't remember.
http://onelastkiss.bbfr.net/t1661-i-felt-apart-callie-rose#47721 http://onelastkiss.bbfr.net/t1717-happiness-therapy-callie#48996 http://onelastkiss.bbfr.net/t1723-formspringme-callierose#49096
MessageSujet: Re: breakfast time || Shannon   Mar 26 Fév - 16:57



we're madly in love, so it's all right to kiss me.

Alors que je tentais une approche avec Nathaniel, il repoussait mes donuts en ne gardant uniquement le café. Au moins, la discussion n’est pas totalement fermée. « Peut être plus tard alors. » Ajoutais-je simplement avec un tendre sourire. J’aurai aimé engager la conversation sur ce qu’il s’était produit l’autre soir, lorsque nous nous étions retrouvés seuls. Pourtant, je n’avais pas cette aisance des premiers jours. J’étais plus réservée et plus timide en repensant au contact de nos lèvres. J’espérais simplement que les soupçons ne s’éveillent pas envers ses collègues de travail. Nathaniel me contournait lentement pour s’éclipser à nouveau. Cette distance qu’il instaurait entre nous me fit l’effet d’un petit pincement au cœur. Je me suis tournée pour le regarder l’éloigner dans la salle de déjeuner. Je devais prendre mon courage à deux mains pour le rejoindre et entamer une discussion qui nous permettrait de remettre les choses au clair. Je ne pouvais pas prendre le risque de le perdre, pas lui. J’avais perdu mon père, j’avais perdu Jayden, je ne voulais pas perdre un autre homme à qui je tenais alors qu’il m’était si difficile d’accorder ma confiance. D’un pas décidé, je l’ai rejoins dans la salle. Seulement, une fois la porte ouverte et un pied à l’intérieur, mes pas se faisaient plus hésitants. Mais maintenant que j’y étais, j’y étais. Je suis venue m’assoir sur le bord de la table, face à lui. Je le regardais dans les yeux, me demandant s’il allait se décider d’ouvrir la bouche pour parler du sujet de conversation qui nous intéressait tout les deux. « Je suis désolé Shannon. » Baissait-il la tête. Je me suis mordue la lèvre, affectait par son état. Je ne savais pas vraiment de quoi il avait honte, du baiser en lui même ? Que ce soit moi qu'il ait embrassé ? « Je comprends qu’il y ait encore ta femme dans ton cœur. Tu n’as pas à t’excuser. » Ajoutais-je en me tripotant nerveusement les doigts. Etait-ce de ça dont il avait honte ? Le fait qu’il pense avoir « trompé » sa femme avec moi ? Son deuil n’est surement pas terminé et je ne veux pas lui rappeler la femme qu’il a perdue. La voyait-il en moi ? Etait-ce pour cela qu’il était autant proche avec moi ? Je ne savais plus à quoi penser. C’est fou comme un simple baiser peut rendre les choses aussi compliquées.

_________________


" Don't bury me, don't let me down. Don't say it's over 'cause that would send me under. Underneath the ground. Don't say those words. I wanna live but your words can murder. Only you can send me under. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: breakfast time || Shannon   Mar 26 Fév - 18:11



nathaniel and Shannon



Etre troublé par une femme, ce n'est pas la première fois. Du moins, j'ai rencontré une femme il y a quelques semaines qui ressemblait énormément à ma femme et j'ai même craqué en couchant avec elle, je pensais pouvoir comblé le vide de ma femme avec elle, pensant la retrouver, mais finalement, je n'ai rien ressenti mise à part de la honte. Au petit matin je me suis diriger au cimetière ou j'ai parlé longtemps à la tombe de ma femme et je me suis trouvé honteux de lui avoir fait ça. Je devais avancer, je me dois de le faire pour elle et cela pour lui prouver que j'ai réussi à passer à autre chose. Le souci c'est que finalement je n’y arrive pas, ce baiser avec Shannon me trouble et me rend totalement bizarre face à elle. Je trouve bête, elle mérite tellement mieux qu'un homme instable comme moi sentimentalement, un homme brisé, meurtrie par le décès de sa femme. Je n’arrive pas à croire qu'elle puisse s'intéresser à moi, j'ai l'impression de ne valoir ou ne mériter personne. Lorsque je la vis franchir la porte mon cœur s'accéléra et je ne pus prononcer que des excuses. Je ne savais pas quoi lui dire et je baissais la tête en signe de honte et d'insécurité. « Je comprends qu’il y ait encore ta femme dans ton cœur. Tu n’as pas à t’excuser. » Je relevais mon visage vers le sien et vient doucement sourire en signe de remerciement mais si seulement il n'y avait que ma femme, si seulement... Entrouvrant la bouche je cherchais mes mots mais ma bouche me doubla. Ma femme reste présente, je ne peux pas l'oublier et passer à autre chose du jour au lendemain mais, ... Tu me plais Shannon, c'est ce qui me fait peur... Savoir cela était une panique pour moi. Cela veut dire que même si ma femme reste dans ma mémoire je commence à laisser mes sentiments prendre le dessus et effacer un peu plus la douleur de son décès. Prenant une gorgée de mon café je venais me redresser et commencer les cents pas, cette situation me stresse, je n’ai pas l'habitude d'être coincé comme ça, je ne suis pas maître de mes choix et je ne suis pas habitué à ce genre de chose, j'ai l'impression d'être entre deux murs.

made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
+ MESSAGES : 2801 + BAISERS : 25
+ INSCRIT(E) LE : 26/11/2012
+ AVATAR : emilia clarke.
+ CREDITS : (c) fierce.
+ DC : megara callaghan.
+ PSEUDO : lonely bird. (aurélie)

(c) tumblr.
✝ ÂGE : vingt-quatre ans.
✝ STATUT CIVIL : célibataire.
✝ LAST KISS : i don't remember.
http://onelastkiss.bbfr.net/t1661-i-felt-apart-callie-rose#47721 http://onelastkiss.bbfr.net/t1717-happiness-therapy-callie#48996 http://onelastkiss.bbfr.net/t1723-formspringme-callierose#49096
MessageSujet: Re: breakfast time || Shannon   Mar 26 Fév - 22:01



we're madly in love, so it's all right to kiss me.

Mes yeux rivés sur le sol, je laissais mes mains tombés sur mes cuisses. Le plus surprenant, c’est que je ne savais pas quoi penser de ce baiser. Devais-je l’accepter ou le refuser ? Devais-je prendre en compte le fait que je suis fiancée même si c’est avec un homme que je connais à peine et que je ne souhaite pas connaître ? Devais-je me soucier de notre différence d’âge ou encore du regard des autres ? Devais-je m’apprêter à lui annoncer la vérité sur mes fiançailles ? Tout s’embrouillait dans ma tête. Mes idées, mes sentiments, ma raison, tout se mélangeait pour ne faire qu’un nœud impossible à défaire. « Ma femme reste présente, je ne peux pas l'oublier et passer à autre chose du jour au lendemain mais, ... Tu me plais Shannon, c'est ce qui me fait peur... » Ajoutait Nathaniel. A l’entente de ses derniers mots, je me figeais. Mon corps entier est devenu gelé. « Tu… Tu veux dire quoi par je te plais ? » Le questionnais-je, abasourdie par la nouvelle. Ce n’était pas possible. J’aimerai bien que ce soit vrai. Ou peut être pas. Je n’en sais rien. J’ai relevé la tête vers lui, les lèvres entrouvertes. Je l’observais faire les cents pas à travers la pièce. Je ne pouvais pas lui plaire, non. « Je ne te plais pas Nathaniel. Tu revois peut être en moi ta femme mais je ne suis pas elle. » Poursuivais-je. Je ne souhaitais pas qu’il essaye de retrouver en moi la femme qu’il a perdu. Elle lui manque, c’est certain. Peut être que je lui ressemble physiquement ou de part mon caractère, je n’en sais rien. Il n’en parle pratiquement pas. Mais ce n’est pas possible que je lui plaise, pas après ce qu’il a vécu dans son mariage. C’est le genre d’amour qu’on ne rencontre qu’une seule fois dans sa vie. « Peut être que tu cherches à passer à autre chose en espérant que je sois comme elle ou… J’en sais rien… » Non je ne savais plus. Je savais simplement que j’étais perdue à ce moment précis. Perdue dans cette annonce si soudaine, dans ces faits qui restent à constater. Que pouvais-je dire ? Alors que je ne sais même pas ce que ça signifie. Est-ce que je lui plais réellement ou suis-je simplement le reflet qu’il aimerait que je sois de sa femme ? Peut être est-ce méchant et déplacé de penser ça mais ce sentiment ne peut s’empêcher de refaire surface.

_________________


" Don't bury me, don't let me down. Don't say it's over 'cause that would send me under. Underneath the ground. Don't say those words. I wanna live but your words can murder. Only you can send me under. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: breakfast time || Shannon   Mer 27 Fév - 13:53



nathaniel and Shannon



J'ai osé lui avouer qu'elle me plaisait, je me sentais deux fois plus mal à l'aise et présentement je ne savais quoi faire mise à part faire les cents pas et attendre une réponse de sa part. J'espère simplement qu'elle ne s’est déjà pas imaginer certaines choses ou je ne sais quoi qui puisse gâcher le lien que nous avons réussi à crée tous les deux. « Tu… Tu veux dire quoi par je te plais ? » Elle aura finalement pas mis de temps à me répondre et je m'arrêtais brusquement de marché pour lui faire à nouveau face, jouant avec mes doigts en signe de panique intérieure. Comment lui expliquer ce que je comprends dans mes paroles ? Je me sens déjà perdu dans mon esprit alors lui expliquer reste brouillon pour moi. Mais alors que je cherchais à répondre elle venait reprendre la parole, comme si elle avait compris que j'avais besoin de son aide pour lui répondre et lui faire comprendre un peu plus le fond de ma pensée. « Je ne te plais pas Nathaniel. Tu revois peut être en moi ta femme mais je ne suis pas elle. » Je souriais nerveusement. Comment ne pas retrouver ma femme en elle ? Son caractère me semble parfois similaire à celui de ma femme et j'ai parfois l'impression qu'elle veille à ce que j'agisse comme il faut face à Shannon. « Peut-être que tu cherches à passer à autre chose en espérant que je sois comme elle ou… Je n’en sais rien… » Je soupirais, remarchant alors quelques pas je venais boire une gorgée de mon café. Elle ne comprend pas du tout, certes elle a des points communs avec ma femme mais je sais bien différencier celle-ci à ma femme. Je sais très bien qu'elle n'est pas elle et je ne peux retrouver ma femme maintenant, je l'ai compris et d'ailleurs le jour où j'ai couché avec cette fille je me suis rendu compte de mon erreur. J'ai cru que je pouvais refaire ma vie avec une femme qui lui ressemble ou physiquement ou mentalement mais finalement non, chaque femme est différente et mérite d'être aimé pour ce qu’elles sont. Alors que je venais m'approcher d'elle je plongeais mon regard dans le sien en relevant son visage doucement avec mon doigt sous son menton. Shannon, tu ressembles que sur quelques points à ma femme caractèrement parlant. Je sais qui tu es et tu n'es pas elle. Tu me plais dans ce que tu dégages, ton dynamisme me plait et ta façon d'être, de me sourire et me regarder tel l'homme que je suis et non le veuf que tout le monde regarde avec une pointe de tristesse mal placé... Je parlais avec sincérité et honnêteté, je savais bien que cela lui permettrait de vraiment comprendre ma façon de penser. Je ne veux pas qu'elle pense que je refoule encore mes sentiments pour ma femme sur une autre. Je sais bien que j'ai encore du travail à faire sur mon deuil mais, je sais aussi que tu me plais et que ce n'est en rien vis à vis d'elle ou du fait que je dois apprendre à laisser mon cœur parler un peu plus et de vivre le présent sans toujours ramener le passé sur le tapis. Je sais mes défauts, et je sais aussi que la mort de ma femme a toujours était une cause de souffrance importante en moi. Cependant aujourd'hui, je veux vraiment avancer et ne plus vivre avec le passé.

made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
+ MESSAGES : 2801 + BAISERS : 25
+ INSCRIT(E) LE : 26/11/2012
+ AVATAR : emilia clarke.
+ CREDITS : (c) fierce.
+ DC : megara callaghan.
+ PSEUDO : lonely bird. (aurélie)

(c) tumblr.
✝ ÂGE : vingt-quatre ans.
✝ STATUT CIVIL : célibataire.
✝ LAST KISS : i don't remember.
http://onelastkiss.bbfr.net/t1661-i-felt-apart-callie-rose#47721 http://onelastkiss.bbfr.net/t1717-happiness-therapy-callie#48996 http://onelastkiss.bbfr.net/t1723-formspringme-callierose#49096
MessageSujet: Re: breakfast time || Shannon   Jeu 28 Fév - 18:54



we're madly in love, so it's all right to kiss me.

Je l’observais boire une gorgée de son café, redoutant de l’avoir plus éloigné suite à mes paroles sur sa femme décédée. C’était toujours un sujet sensible que je n’osais aborder avec lui. Je n’avais peut être pas choisis le bon moment pour la mentionner. A ce moment précis, j’ai ressenti de la culpabilité. Je regrettais mes mots mais il était trop tard. Ils étaient sortis et c’est un de mes plus gros défauts : agir sans vraiment réfléchir. En même temps, c’est ce que je pensais au plus profond de moi. Je me suis toujours demandé comme un homme comme lui pouvait s’intéresser à une femme comme moi ? J’ai baissé honteusement la tête pour fixer le sol en redoutant le moment où il ouvrirait la bouche. De part ses mots, j’avais probablement gâché la relation que l’on avait, quelque en soit la nature. Mais c’est alors qu’il s’est approché de moi pour relever mon visage de ses doigts et plonger son regard dans le mien. Je me suis laissé perdre dans ses yeux tout en écoutant ses paroles. « Shannon, tu ressembles que sur quelques points à ma femme caractèrement parlant. Je sais qui tu es et tu n'es pas elle. Tu me plais dans ce que tu dégages, ton dynamisme me plait et ta façon d'être, de me sourire et me regarder tel l'homme que je suis et non le veuf que tout le monde regarde avec une pointe de tristesse mal placé... » Commençait-il. Un léger sourire prit place sur mes lèvres au fur et à mesure de ses mots sans que je puisse le contrôler. Ve voyait-il réellement comme cela ? « Je sais bien que j'ai encore du travail à faire sur mon deuil mais, je sais aussi que tu me plais et que ce n'est en rien vis à vis d'elle ou du fait que je dois apprendre à laisser mon cœur parler un peu plus et de vivre le présent sans toujours ramener le passé sur le tapis. » Finissait-il. Si seulement la vie pouvait être aussi simple. A ces mots, je l’aurai embrassé sans hésitation. Mais la réalité me rattrapait toujours. J’étais fiancée malgré que Nathaniel ne connaisse pas la vérité sur mon engagement. « Comme j’aimerai que tout soit si simple… » Murmurais-je en baissant à nouveau la tête. Je roulais nerveusement la bague qui était positionnée à mon doigt. Si seulement j’aurai pu tout envoyer balader. Je ne souhaitais pas informer les véritables intentions de mon mariage à Nathaniel, je ne pouvais pas impliquer une autre personne dedans et je ne voulais absolument pas le faire souffrir. C’était à mon tour désormais de me lever et de faire les cent pas dans la pièce avant de me positionner vers la fenêtre. Je regardais l’extérieur en me demandant pourquoi je ne pouvais pas être comme cette femme qui tenait la main de son enfant pour traverser la route ou encore comme ce couple enlacé sur ce banc revivant l’amour comme à son premier jour. « Je ne sais pas quoi faire Nathaniel. » Ajoutais-je simplement. Je n’ai pas cessé de fixer ces passants en bas de la rue. « Je suis fiancée, ne l’oublies pas. » Murmurais-je. Même si moi-même, je l’oubliais ce détail lorsque je suis avec lui.

_________________


" Don't bury me, don't let me down. Don't say it's over 'cause that would send me under. Underneath the ground. Don't say those words. I wanna live but your words can murder. Only you can send me under. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: breakfast time || Shannon   Ven 1 Mar - 15:39



nathaniel and Shannon



Les choses deviennent compliquées, je vois bien que la jeune femme pense que je ne suis pas sincère et que mon rapprochement vers elle n'est que par le fait qu'elle ressemble à ma femme. Physiquement pas du tout, disons que le côté blondinet oui mais c'est niveau caractère que je ressens une petite ressemblance mais rien de cela n'est à l'origine de mon rapprochement. Je crois même que je me sens coupable de faire cela à la mémoire de ma femme, j'ai l'impression de la trahir. Comment réussir à refaire sa vie après la perte d'un être aimé hein ? J'aimerais tellement avoir le mode d'emploi, de pouvoir parler avec elle et lui demander si elle m'en voudrait de tombé amoureux d'une autre femme. C'est tellement compliqué et pourtant je venais lui parler avec sincérité et même si je savais bien que rien de tout ça ne serait simple je me devais d'être sincère avec elle. De toute façon mentir serait mal placés car nous le savons tous les deux, entre moi qui n'arrive pas à faire mon deuil et elle qui est fiancé tout n'est pas simple. D'ailleurs elle ne tarda pas à venir dire le fond de ma pensée. « Comme j’aimerai que tout soit si simple… » Je la vis baissais les yeux et je me reculais à nouveau en soupirant et hochant la tête, d'accord avec ses paroles. Elle jouait avec l'anneau qu'elle avait à la main gauche. Je prenais une gorgée de mon café, décidément la vie nous fait de drôle de surprise. On croit réussir à passer à autre chose mais des complications sont toujours au travers de notre chemin. « Je ne sais pas quoi faire Nathaniel. » Je reportais mon intention sur elle. Je fronçais les sourcils, comment ça ? Cela pourrait dire qu'il y aurait une chance que finalement je lui plaise moi aussi ? « Je suis fiancée, ne l’oublies pas. » Je baissais quelques secondes les yeux avant de relever ceux-ci vers elle et de soupirais. Je sais Shannon, je n'ai pas oublié crois-moi. Je ne savais pas quoi lui dire de plus mise à part que je savais cela. Je sais que notre situation est compliqué mais, quoi faire ? Shannon, je suis perdu. Si tu ne l'étais pas, cela veut dire que tu serais capable de ... m'aimer ? Ou du moins, m'apprécier. J'étais maladroit, c'était tellement nouveau pour moi d'exposer mes réflexions et surtout parler avec mes sentiments ou même mon cœur.

made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
+ MESSAGES : 2801 + BAISERS : 25
+ INSCRIT(E) LE : 26/11/2012
+ AVATAR : emilia clarke.
+ CREDITS : (c) fierce.
+ DC : megara callaghan.
+ PSEUDO : lonely bird. (aurélie)

(c) tumblr.
✝ ÂGE : vingt-quatre ans.
✝ STATUT CIVIL : célibataire.
✝ LAST KISS : i don't remember.
http://onelastkiss.bbfr.net/t1661-i-felt-apart-callie-rose#47721 http://onelastkiss.bbfr.net/t1717-happiness-therapy-callie#48996 http://onelastkiss.bbfr.net/t1723-formspringme-callierose#49096
MessageSujet: Re: breakfast time || Shannon   Jeu 7 Mar - 13:19



we're madly in love, so it's all right to kiss me.

Je ne détournais pas mon regard de l’extérieur. Par la fenêtre, le monde me semblait si serein. Les habitants continuaient leur train de vie quotidien, sans jamais rencontrer des obstacles. « Je sais Shannon, je n'ai pas oublié crois-moi. » Ajoutait Nathaniel. Il est vrai, comment oublier un si gros frein dans une relation ? Malgré qu’il n’y connaisse pas les dessous du décor, c’était ce qui bloquait l’évolution de notre relation. Je faisais tourner nerveusement la bague de fiançailles que je portais à mon doigt. Devrais-je tout envoyer en l’air pour penser enfin à mon bonheur et à mon avenir ? Si seulement j’avais le courage de m’opposer à ma mère. Mon regard se posait sur cette bague. Le père de mon fiancé m’avait donné l’argent nécessaire pour que je puisse m’offrir la bague que je souhaitais. Cela ne vient même pas de lui. Pour moi, ce n’est qu’une bague comme les autres que j’ai acheté. Et pour les autres, c’est le signe de notre amour. Quelle belle mascarade ! « Shannon, je suis perdu. Si tu ne l'étais pas, cela veut dire que tu serais capable de ... m'aimer ? Ou du moins, m'apprécier. » Ajoutait-il alors. Si je n’étais pas fiancé, beaucoup de choses seraient différentes. J’aurai repris le roller agressif afin de continuer les compétitions internationales et reprendre mon titre de championne. J’aurai démissionné de l’hôtel pour reprendre des études dans un tout autre domaine qui me plairait davantage. Peut être l’air ou même un domaine en rapport avec les enfants. Si je n’étais pas fiancée ma vie aurait pris un autre tournant, mes décisions et mes actes n’auraient pas été ce qu’ils sont aujourd’hui. « Qui te dit que ce n’est pas le cas aujourd’hui ? » Lançais-je avec un léger sourire sur les lèvres. Ma vie aurait changée certes mais les sentiments, eux, ne peuvent pas. Ils restent les même et cela qu’importe la situation dans laquelle on se trouve. C’est quelque chose qui ne se contrôle pas. J’aurai aimé m’ouvrir à Nathaniel comme s’il tournait simplement les pages d’un livre. Mais certains secrets m’en empêchent.

_________________


" Don't bury me, don't let me down. Don't say it's over 'cause that would send me under. Underneath the ground. Don't say those words. I wanna live but your words can murder. Only you can send me under. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: breakfast time || Shannon   Lun 18 Mar - 18:13



nathaniel and Shannon



Je me sentais tellement bizarre et mal à l'aise face à elle. Je perds tous mes moyens, j'ai l'impression que bizarrement tout ce que je me pensais interdit est en train de me frapper en pleine gueule. Et si finalement je me donner un frein à un possible bonheur ? Je ne sais pas. Shannon est fiancée et si celui-ci l'aime je ne veux pas être celui qui est la cause de son malheur. Perdre quelqu'un qu'on aime est une chose que je connais bien et je sais aussi que Shannon est une femme réfléchit et qu'elle ne prendra pas de décision à la légère mais ce baiser que je lui ai offert, plus je lui parle et moins je le regrette. J'en avais envie, je pense finalement que c'est peut être une bonne chose pour moi et même si c'est le début d'un tournant dans ma vie alors soit. Je dois essayer d'apprendre à vivre avec mes sentiments présent, ma femme ne quittera jamais mon cœur mais je ne peux pas l'emprisonner à vie et me privé de bonheur. Elle serait surement d'accord avec moi et alors que je me suis rapprocher de la jeune femme je venais lui poser une question qui me tourmenter. Sa réponse me laissa en surprise. « Qui te dit que ce n’est pas le cas aujourd’hui ? » Comment ça ? Est-elle amoureuse de moi ou attacher à moi ? C'est ce que sa phrase veut dire ? Je me sens troublé tout d'un coup et je la regardais dans les yeux, envieux d'en savoir plus et peureux de comprendre qu'elle soit sous mon charme. Et si je la faisais souffrir ? Je ne sais plus quoi faire et je venais prendre son visage entre mes mains. Plongeant mon regard dans le sien je venais la prendre dans mes bras, inspirant un bon coup et murmurant dans son oreille. J'ai peur Shannon... Je lui ouvrais mon cœur et elle le savait très bien, depuis notre rencontre je n'ai fait que des petits pas vers elle et ce baiser fut le premier grand.

made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
+ MESSAGES : 2801 + BAISERS : 25
+ INSCRIT(E) LE : 26/11/2012
+ AVATAR : emilia clarke.
+ CREDITS : (c) fierce.
+ DC : megara callaghan.
+ PSEUDO : lonely bird. (aurélie)

(c) tumblr.
✝ ÂGE : vingt-quatre ans.
✝ STATUT CIVIL : célibataire.
✝ LAST KISS : i don't remember.
http://onelastkiss.bbfr.net/t1661-i-felt-apart-callie-rose#47721 http://onelastkiss.bbfr.net/t1717-happiness-therapy-callie#48996 http://onelastkiss.bbfr.net/t1723-formspringme-callierose#49096
MessageSujet: Re: breakfast time || Shannon   Dim 24 Mar - 14:08



we're madly in love, so it's all right to kiss me.

« Qui te dit que ce n’est pas le cas aujourd’hui ? » Mais comment ais-je pu sortir cela sans même le regretter désormais ? Je ne voulais pas rentrer dans les détails puisque je ne savais pas moi-même ce que l’avenir nous réservait. Seulement, les sentiments étaient bien présents et je n’étais plus capable d’en faire abstraction. J’entendais ses pas se rapprocher alors je me suis tournée pour pouvoir lui faire face. Ses yeux plongés en moi comme s’il arrivait à me lire comme un livre qui serait déjà ouvert sur la page des sentiments de l’héroïne. Je ne pouvais pas détourner le regard comme absorber par la couleur de ses pupilles, des émotions qu’on pouvait y entrevoir. J’étais appuyée contre le mur, ne pouvant reculer ou même me défiler. D’un côté, ce n’était pas plus mal. Il s’avançait lentement vers moi et j’observais son visage. Puis je sentis ses mains remonter lentement jusqu’à prendre mon visage. Je n’osais bouger un seul de mes membres, mon cœur tambourinant contre ma poitrine. Nathaniel est venu m’enlacer de ses bras, serrant mon corps contre le sien. J’ai senti mon cœur s’arrêter immédiatement. C’était la première fois que nous avions cette étreinte, cette douceur, cette compréhension et cette complicité. Mes yeux se sont clos le temps d’apprécier la chaleur et la douceur de ce contact, de son contact. Il s’ouvrait. « J'ai peur Shannon... » Me murmurait-il dans le creux de l’oreille. Non n’ais pas peur, je suis là pour toi... J’aurai aimé lui sortir ces quelques mots pour le rassurer. Mais j’avais peur également de ce futur tellement incertain et si imprévisible. Mes mains se sont frayées lentement une chemin sur son torse pour atteindre sa nuque. A ce moment précis, j’accordais très peu d’importance aux employés qui pouvaient surprendre cette étreinte et à ce qu’ils pourraient bien penser par la suite. J’ai pris possession de sa nuque entre mes bras. Je le serrais contre moi comme si je ne voulais jamais plus qu’il ne me quitte, comme s’il allait partir aussi loin que je ne me ferrai plus qu’un souvenir qui s’estomperait avec le temps. Un léger sourire s’installait sur mes lèvres alors que je cachais mon visage à l’intérieur de son cou. Je repensais à cette fameuse chanson. « Just give me a reason, just a little bit's enough. Just a second we're not broken just bent and we can learn to love again » Ces quelques paroles, je les lui chantais assez bas tel un murmure et pour qu’il soit le seul à les entendre. Elle résumait parfaitement notre relation. J’ai remonté légèrement la tête en effleurant sa peau de mon visage pour lui déposer un léger baiser contre le coin de ses lèvres.

_________________


" Don't bury me, don't let me down. Don't say it's over 'cause that would send me under. Underneath the ground. Don't say those words. I wanna live but your words can murder. Only you can send me under. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: breakfast time || Shannon   Mer 27 Mar - 17:43



nathaniel and Shannon



Je me sens totalement envouté, emporté par elle et je crois que finalement sa révélation me faisait du bien car j'avais peur mais c'était une sorte de peur positive. Shannon a une influence sur moi, mon deuil n'est pas encore totalement fait et pourtant je pense que finalement je peux enfin m'offrir le luxe d'être heureux à nouveau. Je me risquer de m'approchait d'elle à nouveau, j'essayais de me contrôler mais je venais alors la prendre dans mes bras et doucement et lui murmurant alors ma peur je la sentais me rendre mon étreinte un peu plus fort. Je la sentais présente pour moi et cela me faisait du bien. La différence d'âge me gêné pas bizarrement, ce n'était que le fait de cet amour que je m'interdisais d'avoir de peur de trahir ma femme mais tout ses signes, tout ce qui ce passe avec elle depuis peu me montre que peut être, ma femme me donne sa bénédiction. Je me sentais bien et j'avais l'impression d'être seul avec elle, j'oubliais carrément que je me trouvais sur mon lieu de travail mais ses paroles venait rapidement me faire sourire. « Just give me a reason, just a little bit's enough. Just a second we're not broken just bent and we can learn to love again » Je fermais les yeux un instant. Maintenant c'est clair, j'ai des sentiments pour elle et je ne veux pas perdre ma chance et je sais qu'elle est fiancé mais je sais aussi qu'elle tient à moi alors je veux pas perdre cette chance. Desserrant mon étreinte je venais plongeais mon regard dans le sien et doucement poser mes lèvres sur les siennes délicatement, tel une caresse et lorsque je venais quitter ses lèvres je venais ajoutais dans un souffle. J'attendrais le temps qu'il faut, mais je connais maintenant mes sentiments pour toi. Je souriais doucement en venant laissais glisser mes mains doucement sur ses bras pour enfin entrelacer mes doigts avec les siens. J'étais heureux, oui, je suis heureux.

made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
+ MESSAGES : 2801 + BAISERS : 25
+ INSCRIT(E) LE : 26/11/2012
+ AVATAR : emilia clarke.
+ CREDITS : (c) fierce.
+ DC : megara callaghan.
+ PSEUDO : lonely bird. (aurélie)

(c) tumblr.
✝ ÂGE : vingt-quatre ans.
✝ STATUT CIVIL : célibataire.
✝ LAST KISS : i don't remember.
http://onelastkiss.bbfr.net/t1661-i-felt-apart-callie-rose#47721 http://onelastkiss.bbfr.net/t1717-happiness-therapy-callie#48996 http://onelastkiss.bbfr.net/t1723-formspringme-callierose#49096
MessageSujet: Re: breakfast time || Shannon   Jeu 28 Mar - 15:35



we're madly in love, so it's all right to kiss me.

Je ne pouvais plus lutter contre mes sentiments. Mon corps contre le sien et ma tête enfouie dans son cou, j’espérais qu’il pouvait entendre mon cœur lui prononcer ces mots que je n’arrivais pas. Je ne voulais plus penser aux risques que j’encourrais en étant si proche de lui à son lieu de travail, à la vue de tous. Peut m’importait ce qu’ils pouvaient penser ou même raconter à toute la ville. Ca pouvait aller jusqu’aux oreilles de ma mère, je m’en fichais. Je souhaitais simplement qu’il me garde contre lui, comme la femme qu’il ne laisserait pas partir. Pourtant, Nathaniel me détachait légèrement de lui, causant alors la rupture de notre étreinte. Allons-nous trop loin ? Peut être était-il mal à l’aise de notre rapprochement sur son lieu de travail. Je n’osais regarder par la fenêtre qui donnait dans les couloirs du commissariat. Alors que je sentais mon cœur battre à vive allure en appréhendant le retour brutal à la réalité, ses yeux se sont plongés dans les miens. J’observais la couleur comme en espérant m’y noyer. Il s’approchait très lentement de mon visage sans pour autant lâcher son regard. Je suis restée immobile, n’effectuant aucun mouvement de recul. Je ne voulais pas. Je savais jusqu’où il irait et je n’avais pas dans l’intention de le repousser. Il vint déposer délicatement ses lèvres contre les miennes, telle une caresse emplie de douceur. C’était en quelque sorte notre premier vrai baiser. L’autre fois, je n’avais pas eu le temps de lui rendre, tellement surprise par son geste. A ce moment précis, mes yeux se sont clos pour laisser mes lèvres s’embouter aux siennes. Mon corps ressentait cette bouffée de chaleur, celle que l’on ressent lorsque le moment tant attendu se produit. « J'attendrais le temps qu'il faut, mais je connais maintenant mes sentiments pour toi. » Ajoutait-il dans un souffle après avoir rompu notre contact. J’ai ouvert lentement mes yeux pour pouvoir l’observer après ces paroles. Venait-il vraiment de m’avouer avoir des sentiments ? Etait-il prêt à attendre que je me décide enfin à quitter mon fiancé ? Si seulement il connaissait à vérité, si seulement il pouvait comprendre ma situation. Je ne pouvais pas lui cacher, pas après tout ce qui vient de se produire. Il ne le méritait pas et le voir souffrir était l’une de mes pires pensées. « J’ai quelque chose à t’avouer… Mais pas là. Viens chez moi ce soir, à l’appartement. S’il te plait. » Lui demandais-je. Il était temps que les choses avancent et que je trouve des solutions. Mes doigts entrelacés aux siens, je serrais sa main avec délicatesse avant de venir à nouveau embrasser ses lèvres. « Je dois aller bosser.. » Murmurais-je contre ses lèvres, bien que je n’avais aucune envie de m’en défaire.

_________________


" Don't bury me, don't let me down. Don't say it's over 'cause that would send me under. Underneath the ground. Don't say those words. I wanna live but your words can murder. Only you can send me under. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: breakfast time || Shannon   Mar 2 Avr - 16:25



nathaniel and Shannon



J'en pouvais plus de lutter contre mon attirance pour elle, j'en pouvais plus et c'est pour cela que je venais laissait le masque tombé et lui avouer que je ne pouvais plus lutter, que je voulais vraiment être heureux et arrêter de pleurer ma femme décédée, je sais qu'elle restera dans mon coeur, mais je veux avancer et je crois que Shannon est la bonne personne. Cependant, elle est fiancée et évidemment je sais qu'elle n'aura pas le choix facile mais je la forçerais à rien, je laisserais le destin faire mais je l'attendrais, lui montrant mon attachement et mes sentiments présent à son égard, je sais que cela parait énorme mais c'est tellement vrai pour moi. Alors que nous étions l'un contre l'autre je venais lui dire dans un murmure que j'attendrais le temps qu'il faut mais je sais à présent que mes sentiments pour elle sont présent et que je ferais tout ce qu'il faut pour lui prouver et attendre le bon moment pour, nous. « J’ai quelque chose à t’avouer… Mais pas là. Viens chez moi ce soir, à l’appartement. S’il te plait. » Je la regardais alors inquiet mais hochant la tête doucement je venais laisser mes doigts entrelacés au sien en ajoutant simplement. « D'accord, je serais là. » Je lui souriais doucement afin de lui montrer qu'elle n'avait pas à avoir peur et que si elle doit me parler je l'écouterais sans la juger, je sais que je suis pas parfait moi même. Elle venait à nouveau saisir mes lèvres et je la laissais me murmurais. « Je dois aller bosser.. » Je fis une petite moue déçu mais finalement la réalité nous rattraper, je devais bosser aussi et l'embrassant un peu plus fort je venais sourire et relâchait ma main de la sienne avant de venir lui dire. « A ce soir alors. » Je souriais en la regardant quitter le commissariat, mon coeur était si léger que j'avais l'impression que je volais. C'était tellement étrange comme sensation.

made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: breakfast time || Shannon   

Revenir en haut Aller en bas
 

breakfast time || Shannon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ONE LAST KISS. :: Greenwood's Police Station.-