AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 friendship is love without sex ft. cam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: friendship is love without sex ft. cam   Mer 8 Mai - 12:35

there is only one step between love and friendship
Cam feat Izo
Ce matin là, ce ne fut pas mon chien qui me réveilla mais la lumière du jour, s’infiltrant gentiment dans la pièce principal de mon appartement et glissant au sol jusque dans ma chambre dont la porte était malheureusement ouverte. J'ouvris un oeil en gémissant et découvris mon chiot sur moi, attendant patiemment que je me réveille. A peine avais-je ouvert mon deuxième oeil qu'il commençait déjà à remuer sa minuscule queue, heureux que je me lève enfin. « Oui, j'arrive j'arrive, laisse-moi le temps de m'éteeeeendre » A peine un pieds au sol que Doug sautait déjà partout, me montrant gaiement qu'il avait envie de sortir. J'ouvris donc la porte pour qu'il aille gambader et faire ce qu'il avait à faire dans la cour intérieur de l'immeuble, la laissant entre-ouverte. Je jetai un coup d'oeil par la fenêtre pour le surveiller : il reniflait chaque fleurs qui entourait la petite cour en sautant par-ci par-là, ce qui me fis sourire. Après avoir pris un thé en terminant mon livre de la veille, j'allumai l'eau de la douche, pensive.
Quatre jours. Quatre jours que je n'avais aucune nouvelle de Camille, ce qui n'était pas normal du tout. Je n'avais pourtant pas le souvenir que la dernière fois que nous noue étions vu s'était mal passé. Pour ma part j'avais eu une étrange sensation en le voyant et encore plus étonnante en le quittant quelques heures après. Ce n'était pas la première fois que cela me faisait cet effet mais je ne comprenais pas ce que cela voulait dire. Une espèce de noeud au ventre, puis des sortes de chatouillements à chaque fois qu'il me regardait ou que nos peaux s'effleuraient. C'était un peu le même genre de sensation que j'avais en compagnie de Nolan, sauf qu'il s'agissait de Camille. Et que c'était absolument impossible qu'il arrive ces choses là entre nous. Je n'y avait jamais pensé, il n'y avait jamais été question, et c'était parfait comme ça. Alors pourquoi ne lui avais-je pas envoyé de message pour avoir de ses nouvelles ? Pourquoi craignais-je de le revoir ? De revoir son sourire qui me remontait tout le temps le moral, même quand il était au plus haut. Voir ses yeux pétiller en riant ou en disant une bêtise. Quoi qu'il en soi, j'avais terriblement envie de le voir et de savoir comment il allait, alors, à peine sèche de ma douche je lui envoyai un message.
HEEE CAM !! Au lac à 13 p.m ?
En attendant sa réponse, je me brossais les cheveux et enfilai une jupe à fleur avec un débardeur blanc, puis m'assis sur mon canapé tout neuf - probablement le seul meuble neuf de l'appartement - avec un nouveau livre.


made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: friendship is love without sex ft. cam   Mer 8 Mai - 15:41


friend or love ?
C'EST DRÔLEMENT DANGEREUX DE S'ATTACHER À QUELQU'UN, C'EST INCROYABLE CE QUE ÇA PEUT FAIRE MAL. RIEN QUE LA PEUR DE PERDRE L'AUTRE EST DOULOUREUSE. C'EST MOCHE DE GUETTER UN SIGNE DE QUELQU'UN POUR SE SENTIR HEUREUX...

Camille n'avait aucune envie de se lever ce matin-là, il rêvait d'une grasse matinée sous la couette à rêvasser sur ses plus grands fantasmes. Malheureusement pour lui, la vie en avait décidé autrement car son téléphone sonna, annonçant un message de la part de sa meilleure amie. En entendant la sonnerie propre à Izoé, Camille sentit son cœur s'emballer. Il ne lui avait pas donné de nouvelles depuis qu'il avait appris que Nolan, l'ancien petit-ami de la blonde, était de retour en ville ; soit depuis quatre jours. Elle devait être inquiète pour Camille, mais le jeune homme n'avait pas envie de lui répondre ni même de lire son message. La jalousie envers Nolan le rongeait de l'intérieur et il ne voulait pas souffrir en l'écoutant des heures parler de leur magnifique retrouvailles. Il ne voulait pas se l'avouer à lui-même, mais au fond de lui, Camille était éperdument amoureux de la jeune femme, c'est pourquoi il ne voulait pas la voir : il ne voulait pas avoir plus mal que ce n'était déjà le cas. Mais contre sa raison, son cœur lui dicta de prendre son téléphone et d'aller voir Izoé et tout lui dire. Le jeune homme sentit son cœur s'emballer quand il lut le sms de sa meilleure amie. Elle lui donnait un rendez-vous. Un sourire béât apparut sur le visage de Camille, il ne s'attendait vraiment pas à ça. Une soudaine prise de conscience balaya toute cette joie d'un revers de la main. Si elle voulait le voir, ce n'était pas pour passer du temps avec lui, mais surtout pour lui parler de Nolan. Le brun fut pris par de terribles nausées et une boule dans son ventre se forma. Mais c'était trop tard, il avait déjà répondu positivement à la proposition d'Izoé, il ne pouvait plus reculer. Il allait devoir faire face à celle qu'il aimait de tout son cœur et, encore fois, nier ces foutus sentiments.

Une fois au parc, Camille regarda sa montre. Treize heures sept. Encore en retard, comme toujours. Il chercha la blonde des yeux et la vit assise sur un banc au bord du lac. Un sourire s'installa sur la visage du garçon avant de faire place à du stress, énormément de stress. Il la fixait, se demandant ce qu'il pourrait lui dire, préparant ses réponses et son cœur face aux annonces amoureuses qu'elle allait lui faire sur son ancien petit-ami. Malgré ce stress-là, il était bien, il se sentait étrangement bien. Un frisson lui parcourut le corps et son cœur ne battait pas à cette allure uniquement à cause du stress. Camille sentait sur le bord de ses lèvres de goût subtil de l'amour. Après avoir regardé son amie pendant cinq minutes, le jeune homme se décida enfin à aller la voir. Il s'approcha doucement d'elle avant de lui poser la main sur l'épaule. « Izoé, pardon de mon retard. Tu vas bien ? ». Sa voix était douce et calme, elle ne trahissait en aucun cas le chaos qui régnait dans le cœur du bellâtre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: friendship is love without sex ft. cam   Mer 8 Mai - 16:32

there is only one step between love and friendship
Cam feat Izo
Deux heures passèrent aussi rapidement que les pages du livre de se tournaient, et plongée dans l'histoire passionnante, je ne fis aucunement attention à mon portable qui avait indiqué la réception d'un message. Ce ne fut que lorsque Doug ma sauta sur les genoux - non sans difficulté en vue de sa taille - que je me rendis compte du temps qui s'était écoulée. Rapidement, je fermais mon bouquin et lu la réponse de mon ami. Le fait qu'elle était positive me fit sourire, il me manquait toujours lorsque nous ne nous voyions pas. J'avais même la sensation que j'avais oublié quelque chose la dernière fois que nous nous étions quitté. De toute façon nous ne nous étions jamais rien refusé, aucune sortie en tout cas. Se voir était tellement un plaisir que dés qu'il était possible nous nous rejoignions pour traîner n'importe où, tant qu'on était ensemble. Lorsque mon ventre se mit à grogner, je pris la décision de manger rapidement avant de partir, et vu l'heure, heureusement que je vivais à deux pas du lieux de rendez-vous. Je fis donc chauffer un cordon-bleu qui me restait en prenant note d'aller faire les courses au plus vite car le frigo était vide. Une fois le plat englouti, j'attrapai mes ballerines, jetai un dernier coup d'oeil à mon reflet dans le miroir, secouai mes cheveux pour donner un effet mal coiffé pour une raison inconnue et attachai Doug, apparemment très heureux de sortir de là.
J'avais tout de même une boule au ventre de savoir que j'allais voir Camille, mais je ne comprenais pas pourquoi. Cela faisait plusieurs jours que nous nous étions pas vu et j'avais l'impression qu'il m'en voulait pour une raison que j'ignorais ou qu'il m'évitait. Il était rarement arrivé que nous ne nous donnions aucune nouvelle durant un temps aussi long, si bien que je me demandais si il n'y avait pas une raison à ça. Même lorsque j'allais voir ma famille en France pendant les vacances nous arrivions à communiquer via skype, malgré le décalage horaire. Alors ne pas avoir le moindre message pendant près d'une semaine cachait quelque chose, une idée qui ne fit qu'empirer ce nœud qui me bloquait l'estomac. Arrivée au lac et comme Camille n'était visiblement pas encore là, je décidai de m'asseoir sur un banc en face du soleil pour profiter de la douce chaleur de printemps, regardant le chiot jouer avec l'eau du lac.  « Izoé, pardon de mon retard. Tu vas bien ? » Camille vint en face de moi, l'air calme. Pas de sourire ? Pas de câlin ? Je me levai et l'embrassai sur la joue, comme d'habitude, le sourire jusqu'aux oreilles de le revoir. « Tu m'as manqué ! J'ai cru que tu ne voulais plus me voir » dis-je avec une moue (un peu aguicheuse il faut avouer). Le contact de notre peau, si rapide fut-il me brûla et me parut tellement enivrant que je décidai de lui en faire un, moi, de câlin. J'entourai donc mes bras autour de son cou et posai mon visage au creux de son menton, respirant l'odeur familière de sa peau.


made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: friendship is love without sex ft. cam   Dim 12 Mai - 14:58

HJ:
 


friend or love ?
C'EST DRÔLEMENT DANGEREUX DE S'ATTACHER À QUELQU'UN, C'EST INCROYABLE CE QUE ÇA PEUT FAIRE MAL. RIEN QUE LA PEUR DE PERDRE L'AUTRE EST DOULOUREUSE. C'EST MOCHE DE GUETTER UN SIGNE DE QUELQU'UN POUR SE SENTIR HEUREUX...

J'avais simplement posé ma main sur son épaule. Aucun signe de bonheur, de proximité et pourtant, j'étais heureux de la revoir, plus belle que jamais. Heureux, oui, mais malheureux aussi. Je savais qu'elle allait m'annoncer le retour de Nolan dans sa vie et je ne savais pas comment j'allais réagir. Depuis peu mes sentiments à l'égard d'Izoé avait changé et je n'arrivais pas à être comme avant, je n'arrivais plus à faire semblant. Elle se leva vers moi et m'embrassa sur la joue. Le contact de ses lèvres délicates avec ma peau me brûla et m'emplit d'une étrange sensation chaude juste en dessous du nombril. Je souris discrètement, un sourire triste. Un sourire qui disait « je t'aime, mais je sais que pour toi, ce n'est que de l'amitié ». Un sourire résigné. Mon regard devait, sans aucun doute, trahir mes émotions mais je fis comme si de rien était. « Tu m'as manqué ! J'ai cru que tu ne voulais plus me voir ». Je levai directement les yeux vers elle. Je voulus répliquer, la rassurer en lui expliquant la raison de mon silence, mais sa moue me fit changer d'avis. Ce regard aguicheur qu'elle posait sur moi me troublait, j'avais envie de l'embrasser et j'avais l'impression qu'elle en avait aussi envie, mais quelque chose au fond de moi me retenait. J'étais son meilleur ami, c'était tout. Elle avait Nolan. Je baissai la tête et fixai mes pieds. Je ne voulais plus croiser son regard, pas ce regard qui me faisait espérer pour rien. Soudain, je la sentis se coller à moi et passer ses bras autour de mon cou. Son geste fut si soudain que je n'avais pas réagi tout de suite. Sentant son coeur battre au rythme du mien, je souris tendrement. Je passai mes bras autour de sa taille, lâchant un soupir de satisfaction. Je relevai la tête pour arriver à la hauteur de son oreille avant de lui murmurer tendrement. « Toi aussi tu m'as manqué. Tu m'as énormément manqué et je suis désolé de ne pas t'avoir donné de nouvelles, mais... ». Je me ravisai avant la fin de ma phrase. Je ne pouvais pas lui dire la véritable raison du pourquoi j'avais été aussi silencieux et je ne pouvais pas lui mentir puisqu'elle était ma meilleure amie et la fille que j'aimais éperdument. Mais je devais vite me rattraper avant qu'elle remarque cette hésitation de ma part. « Mais le patron voulait que je fasse des heures supplémentaires pour écouler le stock. ». Je me maudis intérieurement de lui mentir et me promis que ce serait la seule et dernière fois. Je la gardais contre moi, savourant la moindre seconde en sa compagnie. Doucement, mes mains caressèrent ses hanches et ma tête s'appuya contre la sienne. « Izo, quoiqu'il arrive, je veux que tu sois heureuse. ». Cette phrase sortit spontanément de ma bouche et je la regrettai aussitôt. Quel idiot j'étais ! Je me détachai doucement, voulant voir sa réaction. Dans tous les cas, je devrai taire mes sentiments à son égard, c'était un fait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: friendship is love without sex ft. cam   Lun 13 Mai - 17:26

there is only one step between love and friendship
Cam feat Izo
C'était toujours un bonheur intense de voir Camille, non seulement parce qu'il était mon meilleur ami, mais aussi parce que quand j'étais avec lui j'avais la sensation d'être véritablement moi-même sans avoir à me cacher. Bien que je n'étais pas le genre de personne à mentir sur son caractère ou à faire semblant, en général mon côté "enfantin", fleur bleue, naïve et maladroite agaçait rapidement les gens de mon entourage, mais pas Camille. En sa présence je savais que je pouvais être aussi neuneu que je ne désirais, je pouvais lui raconter comment j'avais rencontré un garçon dans le bus, un mec merveilleux qui m'a regardé une demie seconde, une demie seconde de bonheur intense. Je pouvais lui dire à quel point je jalousais toutes ces femmes qui baladaient leurs bébés dans le parc, ou encore combien je rêvais de devenir une grande romancière. Il n'y avait pas de tabou entre nous, en dehors de ce que je ressentais à cet instant précis. Il est difficile d'expliquer à quel point j'étais bien dans ces bras à cet instant précis, et combien pour rien au monde je n'aurais échangé ma place. Ce n'était pourtant pas la première fois mais cela m'étonnait toujours autant de voir à quel point moins coeur battait en sa présence, si bien que j'avais l'impression qu'il se trompait de personne. Camille était mon ami, Nolan était celui dont j'était amoureuse l'été de l'année passée et qui était venu me retrouver après des mois de séparation. Je ne pouvais pas ressentir ces fourmillement dans mon ventre en présence de Camille, mon cerveau devait se tromper de personne. Et je détestais ça. Je détestais avoir envie d'embrasser mon meilleur ami, avoir envie de rester dans ses bras pour toujours, alors je me contentais de sentir l'odeur sucrée de son cou dans lequel je mourrais d'envie de déposer un baiser. Quoi qu'il en fut, je ne fis rien de cela et écoutais attentivement ce que le jeune brun me dit  « Toi aussi tu m'as manqué. Tu m'as énormément manqué et je suis désolé de ne pas t'avoir donné de nouvelles, mais... ».  Il avait hésité quelques instants avant de dire cela, comme si c'était un mensonge. Comme si il n'avait absolument pas souhaité me voir pour une raison qui m'échappait.  « Mais le patron voulait que je fasse des heures supplémentaires pour écouler le stock. ». Tout s'expliquait. Camille s'entendait très bien avec son patron et n'arrivait jamais à lui refuser quelque chose, ce qui empiétait souvent sur ses temps de repos ou de révision. Après que je lui ai répondu « je comprends, ne t'inquiète pas. Excuse moi, je suis peut-être envahissante des fois », un silence s'installa quelque instant entre nous. Ce n'était pas un silence pesant comme il en existe, mais simplement un moment calme pendant lequel j'essayais de mémoriser son odeur pour plus tard, quand nous nous quitterions. « Izo, quoiqu'il arrive, je veux que tu sois heureuse. » Camille avait l'air songeur, mais à la fois perplexe de ce qu'il venait de dire, et je dois avouer que je ne compris pas où il voulait en venir. Comme si il allait me quitter pour toujours, cette phrase était tomber de haut et mon coeur avait fait une pause un quart de seconde. Alors, je décidai de répondre à ça « qu'est-ce que tu penses qu'il va arriver ? »


made by pandora.


HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: friendship is love without sex ft. cam   

Revenir en haut Aller en bas
 

friendship is love without sex ft. cam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ONE LAST KISS. :: Hope's Lake.-